BARTHOLD KUIJKEN

INFORMATIONS IMPORTANTES DU 23.07.2019! Malheureusement, en raison d‘un décès « L‘Académie de Flûte de Fiss 2019 » doit être annulée. Nous demandons à votre compréhension.

Barthold Kuijken est né en 1949; il a grandi dans un environnement où la musique tenait déjà beaucoup de place: deux de ses frères aînés étudiaient la musique et étaient passionnés de musique ancienne. A son tour il a commencé des études de flûte traversière à Bruges et les a poursuivies aux Conservatoires de Bruxelles et de La Haye; pendant ce temps il jouait la musique ancienne le plus souvent à la flûte à bec. Par une heureuse coïncidence il a pu trouver une excellente flûte traversière baroque originale.

A l'aide de celle-ci, et en étudiant d'autres instruments conservés dans de nombreux musées et collections privées, ainsi qu'en consultant les sources écrites des 17ième et 18ième  siècles, il s'est spécialisé en autodidacte dans l'interprétation de la musique ancienne sur instruments originaux. Comme flûtiste "moderne" il a participé très souvent aux concerts d'avant-garde de l'ensemble "Musiques nouvelles" de Bruxelles. Bientôt il a commencé à jouer avec ses frères Wieland (viole de gambe et violoncelle) et Sigiswald (violon), avec Paul Dombrecht (hautbois baroque), René Jacobs (contreténor) et les clavecinistes Robert Kohnen et Gustav Leonhardt, plus récemment également Bob van Asperen et Ewald Demeyere.

Il est flûtiste dans l'orchestre baroque "La petite Bande" et donne des concerts de musique de chambre partout dans le monde. Depuis 1986 il s'intéresse de plus en plus à la direction d'orchestre (enregistrements de la “Gran partita” de Mozart avec Octophoros, de suites concertantes de J.S. et J.L. Bach, Handel et Telemann avec l’orchestra baroque Arion de Montréal, de suites et concertos de Lully, Telemann, Leclair et Rameau avec le Indianapolis Baroque Orchestra duquel il est directeur artistique depuis de nombreuses années).

Comme flûtiste il a enregistré beaucoup d'oeuvres-clés du répertoire baroque et classique: Fantaisies, Sonates, Suites, Trios et Quatuors de Telemann; Suites et Sonates de Boismortier, Couperin, Guignon, Hotteterre, Montéclair; Sonates de J.S. Bach et ses fils, Benda, Frédéric le Grand, Graun, Haendel, Quantz, et plusieurs auteurs italiens; un programme de pièces pour flûte seule (J.S. et C.P.E. Bach, Hotteterre, Fischer, Weiss, Vivaldi); Duos de W.F. Bach, Trios et Quatuors de C.P.E. Bach, Devienne, Haydn et Mozart; concertos de Bach, Vivaldi, Boismortier, J. et C. Stamitz, Richter, Haydn/Hofmann, Leclair et Mozart, un récital de musique romantique pour flûte et fortepiano (Schubert, Hummel, F.X. Mozart, Mendelssohn); ainsi que les oeuvres pour flûte de Debussy (Trio et Syrinx), pour les labels Accent, Arcana, Atma, BMG, Harmonia Mundi, Opus 111, Sony classical. Il est souvent demandé comme membre du jury dans les concours internationaux ou pour des masterclass de musique ancienne. Chez Breitkopf & Härtel, il a publié une nouvelle édition critique (Urtext) et commentée de l’oeuvre pour flûte de J.S. Bach et il édite les 6 concertos pour flûte de C.P.E. Bach pour l’édition complète (PHI, Los Altos, USA).

Jusqu’en 2014, il a été professeur de flûte baroque aux Conservatoires Royaux de Bruxelles et de La Haye, où il a formé un grand nombre d'excellents jeunes flûtistes. En 2007 il obtint le premier doctorat en musique en Belgique (VUB – université libre néerlandophone de Bruxelles). Son essay The Notation is not the Music - Reflections on Early Music Practice and Performance a été publié par Indiana University Press en 2013.